Balles de tennis et de Squash

Posted by quentin_baret
Contact: 
Edouard FOURDRIN, ADEME Alexis GERARD, INTERTEK-RDC Johan LHOTELLIER INTERTEK-RDC
Type: 
Full LCA not available on the web
Comparative: 
no
Publication year: 
2012
Language: 
French
Code: 
Others
Product: 
Tennis Ball and Squash balls
Quality and sources
Is the study a: 
Detailed LCA
Was a critical review performed?: 
Yes
Is the study compliant with ISO 14044?: 
Yes
Sponsor name(s): 
ADEME
Sponsor type: 
Public administration
Practitioner(s): 
Alexis GERARD, INTERTEK-RDC
Practitioner(s): 
Johan LHOTELLIER, INTERTEK-RDC
Practitioner(s) type: 
Company
Summary
Functional unit: 
Utilisation d’une balle pour un usage sportif (loisir ou compétition) de manière nonprofessionnelle (tennis, squash).
Goal and scope of the summary: 
Les impacts environnementaux sont rapportés à l’unité fonctionnelle sur base du flux de référence qui se définit par : · Une balle · son emballage. Le système étudié est l'utilisation d'une balle. Ce système comprend la production, la distribution, l'utilisation et la fin de vie de la balle.. Les aires géographiques concernées sont : · La Thaïlande ou Indonésie pour la production de caoutchouc naturel ; · Le Royaume-Uni et la Chine pour la production du feutre ; · L’Asie pour la production des balles et des emballages (Thaïlande, Indonésie, Chine) ; · La France pour l'utilisation et la fin de vie. La période temporelle concernée est 2011. Ce choix temporel correspond à la période pour laquelle les données de production ont été acquises. La validité temporelle pour les données d'inventaire des procédés dépend de celle des données ACV utilisées pour l'étude (majoritairement issues de la base de données EcoInvent v2.2). Cette étude ACV et ses conclusions ont les limites principales suivantes : · Elles ne permettent pas la comparaison entre les différents sports de balles ; · Les données qui concernent l’allocation des impacts des co-produits d’origine organique (laine) induisent une grande variabilité ; · Le manque de LCI consensuel pour le feutre (laine) et le latex (émission) ne permet aujourd’hui qu’une évaluation fortement dépendante des hypothèses établies dans cette étude. · l’ étape de normalisation a beaucoup de limites, notamment : · Les méthodes de caractérisation des impacts ne sont pas issues d’une méthodologie commune · Il existe des grandes incertitudes sur les facteurs de normalisation · Cette étude ne traite pas des problématiques de biodiversité et d’artificialisation des sols · La modélisation des infrastructures (usines, routes, bâtiments, camions, bateaux…) n’est pas uniforme ; · La durée de vie des balles et leur fréquence d’utilisation ne sont pas inclues dans le scope de l’étude. Validité temporelle de l’étude : Les résultats de cette étude sont estimés par INTERTEK-RDC comme valables à hauteur de 5 ans. Les impacts environnementaux de la production de caoutchouc naturel et de feutre sont peu décrits dans les bases de données et sont donc amenés à évoluer rapidement.

Les étapes listées rassemblent au moins

90 % des contributions à chaque catégorie d’impacts.

On observe des redondances entre certains indicateurs au niveau des données à l’origine

des impacts. Les étapes rassemblant le plus souvent la majorité des

impacts sont par ordre décroissant :

· Production et assemblage des balles ;

· Production feutre ;

· Production latex naturel ;

· Distribution ;

· Emballages ;

· Fin de vie balle.

Les phases du cycle de vie les plus contributrices pour la majorité des catégories d’impacts sont :
· La production et l’assemblage de la balle ;
· La production du feutre ;
· La distribution ;
· La production du latex naturel.
Le nombre de balles consommées pour jouer est très variable selon les utilisateurs et les sports. Cette notion est en dehors du champ de l’étude. Cette notion devra être abordée pour l’écriture du référentiel méthodologique en vue d’un affichage
environnemental.
Les matières des emballages induisent des impacts différents pour la catégorie consommation de ressources naturelles minérales. Le volume de ces derniers induit des variations pour l’effet de serre, la consommation de ressources fossiles …
Une diminution du volume des emballages entraîne automatiquement une diminution de la contribution de la phase de distribution.
Les paramètres méthodologiques d’allocation des impacts des co-produits d’origine animale (laine pour le feutre) sont la source d’une grande variabilité des résultats.

Les données de production du caoutchouc naturel sont peu présentes dans les bases de données. Cependant les deux sources de données utilisées sont cohérentes au niveau des contributions aux principales catégories d’impacts.
Les indicateurs les plus pertinents pour un affichage environnemental sont :
· l’effet de serre : obligatoire pour l’affichage environnemental selon le référentiel BPX 30323,
· l’épuisement des ressources naturelles (fossiles et minérales) : différenciation forte des produits entre eux selon leur packaging
· et l'eutrophisation des eaux douces: Bien que montrant des limites lors de l’évaluation des systèmes agricoles (notamment de la production animale), cet indicateur reste pertinent au regard de la normalisation et des pistes d’écoconception qui peuvent être mises en place. De plus, les profils des étapes les plus contributrices sont différents de l’effet de serre et de l’épuisement des ressources naturelles.

Tags:


Who's new

  • dedrakindler630...
  • katlynm19158957...
  • patsymize
  • Shayladed
  • renaldo04d5773790752