Analyse du Cycle de Vie de solutions de chauffage et d’ECS pour des maisons individuelles RT 2012

Mis en ligne par Trache Mohamed Reda
Type: 
ACV complète disponible sur le web
Comparative: 
non
Année de publication: 
2012
Langue: 
Français
Code: 
Energy
Produit: 
solutions de chauffage et d’ECS
Sources et qualité
Qualité de l'étude: 
ACV détaillée
Revue Critique?: 
Oui
Cohérence avec la série de normes ISO 14040/44?: 
Oui
Objectifs et frontières du système
Unité fonctionnelle: 
Chauffer les pièces incluses dans la SHAB du bâti à une température de consigne comprise entre 16 et 19°C conformément au scénario de chauffage RT 2012, et couvrir les besoins de 1,85 adulte équivalent en eau chaude sanitaire à équivalence 40°C au point de puisage pendant 1 an, en conformité avec la RT 2012
Objectifs, hypothèses et limites: 
évaluation de la performance environnementale de cinq solutions d’équipements énergétiques couplant une solution de chauffage et une solution de production d’eau chaude sanitaire (ECS), les plus représentatives du marché de la maison individuelle neuve en France en étudiant les impacts environnementaux de chaque solution tout au long de son cycle de vie. Pour les limites : utilisation de données génériques non spécifiques aux technologies considérées,Les données d'assemblage et de mise en forme des matériaux ne sont pas spécifiques aux systèmes étudiés, scénarios sont théoriques et ne reflètent pas les usages particuliers de certains utilisateurs
L’amélioration des performances énergétiques mises en œuvre en France depuis 40 ans après le premier
choc pétrolier a permis de modifier considérablement la conception et les modes d’utilisation des
équipements de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Le niveau des performances atteint est maintenant
très élevé, allant jusqu’à permettre la réalisation de bâtiments à énergie positive, c’est-à-dire produisant
plus d’énergie qu’ils n’en consomment.
Cependant, les améliorations successives des dernières décennies ont été effectuées sous l'angle de
l'optimisation énergétique et non sous l'angle de l'optimisation environnementale (multicritère).
Un nouveau chantier s’est ouvert dans le secteur du bâtiment visant à faire « converger », la haute
performance énergétique et la haute performance environnementale. L’analyse du cycle de vie constitue
l’outil essentiel pour ces optimisations.
Cette étude entre dans ce cadre et vise à contribuer à cet objectif de convergence à terme.
Impact(s) de fabrication: 
Trou dans la couche d'ozone
Niveau d'impact de la fabrication: 
Moyen
Impact(s) de fin de vie: 
Toxicit/Eco-toxicit
Niveau d'impact en fin de vie : 
Haute

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.




Nouveaux membres

  • BerratorPoend
  • MduUyyqcoda
  • HershelPlosy
  • Semmionsdrirm
  • Scottjef